Alliance pour le multilatéralisme – Bâtir un réseau, produire des résultats [en]

Alliance pour le multilatéralisme – Bâtir un réseau, produire des résultats
Evénement en marge de la 74ème AGNU –26 septembre 2019

Déclarations des Co-Présidents

Alors que les principes fondamentaux de l’ordre international fondé sur des règles et les instruments essentiels de la coopération internationale sont actuellement remis en question, l’Alliance pour le multilatéralisme vise à rassembler ceux qui sont convaincus qu’une coopération multilatérale solide et efficace, basée sur les buts et les principes de la Charte des Nations unies, sur le droit et la justice internationaux, constitue un socle indispensable pour garantir la paix, la stabilité et la prospérité et qui veulent unir leurs efforts dans cette démarche. Nous confirmons notre conviction que les défis majeurs de notre époque, du fait de leur nature et de leur portée mondiale, ne peuvent pas être résolus par les pays de façon séparée mais doivent être abordés ensemble – et qu’une telle coopération multilatérale fondée sur des règles est également une garantie primordiale pour l’égalité souveraine des États telle qu’elle s’incarne à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Objectifs.
L’Alliance pour le multilatéralisme se concentre en particulier sur les trois axes de travail suivants :
-  Protéger, préserver et faire avancer le droit international, notamment les normes internationalement agréées, les accords et les institutions, à travers, par exemple, des initiatives politiques, des contributions budgétaires et la mise à disposition de compétences et d’expertise ;
-  Conduire des initiatives fortes là où il est besoin de développer davantage et ainsi renforcer le système multilatéral, en particulier là où la gouvernance est absente ou insuffisante ;
-  Réformer et moderniser les organisations internationales existantes, afin de les rendre plus inclusives, représentatives, démocratiques, transparentes, responsables et plus efficaces dans leur fonctionnement ainsi que dans leur capacité à produire des résultats concrets pour les citoyens.

Participation et adhésion.
L’Alliance soutient un ordre multilatéral universel et efficace. C’est une invitation, ouverte à tout Etat qui partage cette ambition et est engagé à contribuer à l’ordre international fondé sur des règles et à la coopération multilatérale s’appuyant sur l’Etat de droit, la Charte des Nations unies et le droit international.
L’Alliance n’est pas une institution formelle, mais un réseau permettant la constitution de coalitions thématiques flexibles autour de projets spécifiques et la recherche de résultats. L’engagement en faveur d’une initiative spécifique n’implique pas une participation automatique à d’autres initiatives menées dans le cadre de l’Alliance. La participation à l’Alliance demeure ouverte à tous ceux qui partagent sa vision.

Principes d’action.
L’Alliance repose sur des initiatives concrètes afin d’atteindre ses objectifs et facilite la formation de coalitions orientées vers les résultats.
L’Alliance promouvra l’agenda multilatéral en respectant le rôle vital des Nations unies, en accord avec les buts et les principes de la Charte des Nations unies et le droit international.
Les partenaires de l’Alliance sont engagés pour agir en tant que forces motrices pour protéger, développer et adapter l’ordre international fondé sur des règles et l’Etat de droit.
L’Alliance adoptera une approche multi-acteurs et sera ouverte à tous les membres de la communauté internationale, les organisations internationales, les institutions régionales et les autres acteurs pertinents, en tant que partenaires essentiels et actifs.
Les participants de l’Alliance continueront de travailler ensemble pour prendre et soutenir des initiatives qui s’inscrivent dans les trois axes d’action mentionnés ci-dessus, et organiseront de nouvelles réunions pour poursuivre et élargir les efforts collectifs.

L’événement était co-présidé par la France, l’Allemagne, le Canada, le Chili, le Ghana, le Mexique et Singapour

Dernière modification : 11/10/2019

Haut de page