En finir avec les mutilations génitales féminines [en]

À l’occasion de la Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines le 6 février, la France appelle la communauté internationale à renforcer son action afin de mettre fin à ces pratiques barbares et à la violation des droits des femmes et des filles.

Plus de 200 millions de femmes dans le monde ont été victimes de mutilations génitales féminines (MGF). 44 millions d’entre elles ont 14 ans ou moins et on estime que 3 millions de filles y sont soumises chaque année. Sans une action collective, 68 millions de filles risqueraient de subir de telles mutilations d’ici 2030.

Cette situation est inacceptable, et c’est pourquoi la France reste pleinement mobilisée pour éliminer ces pratiques néfastes et plus largement défendre les droits des femmes et des filles dans les enceintes internationales, que ce soit à l’Assemblée générale, au Conseil de sécurité et en mettant en oeuvre des Objectifs de développement durable (ODD). Depuis 2006, elle présente notamment avec les Pays-Bas des résolutions à l’Assemblée générale sur l’intensification des efforts en vue d’éliminer toutes les formes de violences à l’égard des femmes.

Depuis 2012 et le lancement de l’initiative du G8 en faveur de la santé maternelle et infantile dans les pays concernés, la France appuie également, à travers le fonds français Muskoka, la prévention et la prise en charge des femmes victimes de violences basées sur le genre.

La France agit également en finançant des actions de sensibilisation, comme par exemple la série télévisée « C’est-la-Vie » cofinancée par la France depuis 2012 et diffusée sur 44 chaînes nationales africaines.

Pour cette importante journée de mobilisation à travers le monde, nous participons notamment à la campagne contre les mutilations féminines engagée par ONU Femmes avec le hashtag #EndFMG afin de mettre fin à cette pratique barbare contre les femmes et les filles.

La France défend et défendra les droits des femmes et des filles, partout dans le monde.

PNG

Dernière modification : 06/02/2018

Haut de page