Événement "COVID-19 et information libre et fiable " [en]

Suivez la discussion en ligne (en anglais)
Tirer les leçons du COVID-19 : vers un cadre cohérent pour promouvoir une information libre et fiable
Mercredi 6 mai à 10h30 (heure de New York )
Suivez l’événement en direct sur https://www.facebook.com/franceonu/
#WorldPressFreedomDay #PressFreedom #Covid19

Les journalistes, professionnels des médias et personnels associés jouent un rôle clé en matière d’information de la population et de la communauté internationale. la nécessité pour eux de faire leur travail en toute sécurité s’inscrit au cœur de nos sociétés démocratiques. Leur sécurité est à cet effet une condition essentielle à l’exercice de la liberté d’expression pour tous – le droit de chercher, recevoir, et partager de l’information.

La crise du covid-19 a cristallisé et approfondi la plupart des problèmes structurels qui mettent en danger la fiabilité de l’information :

* Les journalistes ont été ciblés dans le monde entier pour leur couverture indépendante de la crise. Comme le montre l’Observatoire 19 de RSF, nombre d’entre eux ont fait l’objet d’intimidations et de menaces, d’arrestations et même d’emprisonnement. Les gouvernements ont eu recours à la fermeture d’Internet et au blocage des sites d’information pour mieux contrôler l’information.

* Les informations fausses et manipulatrices circulent plus vite que les informations fiables sur les plateformes numériques, provoquant ce que le directeur général de l’OMS a appelé une "infodémie" sans précédent.

Les derniers mois ont prouvé la nécessité pour les individus et les sociétés d’avoir accès à des informations fiables et vérifiées, afin de pouvoir résister à la crise sanitaire. Comme l’ont déclaré des rapporteurs des Nations unies le 19 mars dernier : "La santé humaine ne dépend pas seulement de l’accès facile aux soins de santé. Elle dépend également de l’accès à des informations précises sur la nature des menaces et les moyens de se protéger, de protéger sa famille et sa communauté".

Des mesures ont été prises par différents acteurs pour répondre à la crise :
* En réponse au flot de rumeurs et de désinformation sur l’épidémie de coronavirus, les principales plateformes en ligne ont pris des mesures sans précédent pour contrer la désinformation en temps de pandémie. Mais ces mesures ne suffiront pas pour faire face au trouble de l’information et à ses symptômes, y compris l’infodémie. Il est nécessaire de procéder à des changements structurels, conformément aux normes internationales en matière de droits de l’homme.

* Les membres des groupes d’amis sur la sécurité/protection des journalistes sont intervenus et ont appelé "tous les États à protéger la sécurité des journalistes et des professionnels des médias, à préserver la liberté et l’indépendance des médias et à garantir un accès sans entrave à l’information, en ligne et hors ligne".

* Dans le cadre du Partenariat sur l’information et la démocratie, 36 États ont déclaré que "l’accès à des informations fiables doit être protégé" et ont appelé les plateformes en ligne à respecter "les principes de transparence [et] de responsabilité (...) afin de favoriser l’accès à des informations fiables et de contrer la diffusion d’informations fausses ou manipulatrices destinées à tromper le public".

Seules des réformes structurelles et coordonnées ainsi que des engagements forts pour garantir des informations précises et fiables nous permettront de sortir de la crise sanitaire.

Co-organisé par le Groupe des amis pour la protection des journalistes et RSF, cet événement permettra d’explorer les questions suivantes :

- Comment tirer les leçons de la crise du COVID19 afin d’assurer un accès cohérent à des informations fiables ?

- Comment relever ces défis de manière coordonnée et dans le respect des normes internationales en matière de liberté d’expression ?

- Comment lutter contre les infodémies sans tomber dans la censure ?

#LibertéDeLaPresse | EN DIRECT MERCREDI 6 MAI 10H30 EST |
Comment tirer les leçons de la crise du #COVID19 pour assurer...

Publiée par La France à l'ONU sur Lundi 4 mai 2020

Dernière modification : 06/05/2020

Haut de page