La France préside l’Initiative diplomatie et santé

La France a pris la présidence de l’Initiative en 2019 et apporte ainsi un soutien politique aux grandes questions de santé publique.

La France assure cette année la présidence de l’Initiative diplomatie et santé qui réunit sept pays, l’Afrique du Sud, le Brésil, la France, l’Indonésie, la Norvège, le Sénégal, la Thaïlande.

Ce groupe, créé en 2006 à l’initiative de la France et de la Norvège, forme un cadre de concertation informelle sur des sujets essentiels de santé. Dix thèmes prioritaires ont été identifiés, parmi lesquels la préparation et la lutte contre les épidémies, le rôle clé des personnels de santé, l’impact de l’environnement et du changement climatique sur la santé, la lutte contre le VIH/sida ou encore l’accès de tous à des soins de qualité.

L’objectif de cette initiative est d’apporter un soutien politique à de grandes questions de santé publique et d’accroître ainsi leur place dans l’agenda international.

Les ministres de la santé des sept pays de l’initiative ont adopté le 21 août un communiqué qui :

  • les engage à promouvoir une approche inclusive pour renforcer les systèmes de santé ;
  • appelle à une participation active de toutes les parties prenantes au renforcement des systèmes de santé et aux politiques de santé publique ;
  • met en avant le rôle essentiel d’un partenariat entre les pouvoirs publics, les citoyens, les associations et d’autres acteurs, pour assurer que chacun ait accès aux soins dont il a besoin.

Lors de la prochaine Assemblée générale des Nations unies, la France portera au nom des sept pays membres une résolution sur le thème d’une approche inclusive du renforcement des systèmes de santé.

Dernière modification : 22/08/2019

Haut de page