La MANUA mérite le plein engagement du Conseil de sécurité [en]

Renouvellement du mandat de la MANUA
Explication de vote de Mme Anne Gueguen, représentante permanente adjointe de la France auprès des Nations unies
Conseil de sécurité - 15 mars 2019

Je réitère à titre national nos condoléances les plus attristées aux familles des victimes des crimes terroristes odieux contre les mosquées de Christchurch et au peuple neo-zélandais. La France se tient aux côtés de la Nouvelle-Zélande dans cette épreuve.

Lors de la réunion publique du 11 mars, la France a rappelé, en cette période charnière que traverse l’Afghanistan, l’importance qu’elle attache à l’unité des partenaires internationaux et à l’unité de ce Conseil en appui de l’Afghanistan. Nous avons redit à quel point nous devions, plus que jamais, rester unis pour soutenir la trajectoire de l’Afghanistan vers la paix, la stabilité, la démocratie et le développement économique et social.

L’Allemagne et l’Indonésie ont conduit des efforts louables pour parvenir à un renouvellement du mandat de la MANUA qui soit satisfaisant sur le fond. Nous regrettons cependant que les divergences entre certains membres du Conseil de sécurité autour de sujets qui n’ont pas de lien direct avec le mandat de la mission et ne relèvent pas directement de la responsabilité de ce Conseil au titre de la Charte, nous conduisent à devoir adopter un renouvellement technique pour une durée de six mois seulement. Pour la France, ce n’est pas le signal que nous devrions envoyer sur la MANUA et cela ne doit en aucun cas constituer un précédent.

Nous espérons que ce délai sera mis à profit pour dépasser les différends bilatéraux et se recentrer sur le cœur du mandat de la MANUA, à savoir 1/ le soutien aux efforts de paix ; 2/ la préparation des élections présidentielles ; 3/ la coordination de l’aide au développement et de l’assistance humanitaire ; et 4 /la promotion des droits de l’Homme et notamment des droits des femmes. Nous souhaitons que les négociations reprennent le plus rapidement possible et soient menées de manière transparente et inclusive.

Les Nations unies jouent un rôle essentiel d’accompagnement de l’Afghanistan dans la « Décennie de la transformation ». La MANUA, comme les nombreuses agences des Nations unies présentes en Afghanistan, effectuent au quotidien un travail remarquable dans des conditions difficiles et méritent le plein engagement de ce Conseil.

Je vous remercie.

Dernière modification : 01/04/2019

Haut de page