La commandante Nadia RIFFI présidente du Women’s Military Network

JPEG - 717.8 ko
Le Women’s Military Network (WMN)
La France à l’ONU/Mylaèle Negga

Le Women’s Military Network (WMN) est un réseau informel de femmes, militaires et civiles, de toutes nationalités, exerçant des fonctions dans le domaine de la Défense, au profit de l’Organisation des Nations Unies, tant au sein du Secrétariat général, qu’au sein des Représentations permanentes.

Dans le but d’augmenter la participation des femmes dans les opérations de maintien de la paix ONU, des rencontres sont organisées afin d’échanger des idées, mais aussi de présenter les différentes actions menées par les Etats membres pour atteindre les objectifs de taux de féminisation fixés par l’ONU.
Ce réseau est en parfaite adéquation avec la stratégie sur la parité des sexes à l’intention du personnel en uniforme, lancée par l’ONU le 10 janvier 2019. Cette stratégie s’applique au personnel militaire, policier, pénitentiaire et judiciaire, en détachement au Siège des Nations Unies ou déployé sur le terrain.

A compter du 14 juin 2019, la commandant Nadia RIFFI, conseiller militaire adjoint au sein de la RP France, chargée de l’influence militaire, succèdera à madame Mette BIRKELUND O’ CONNOR, conseiller militaire adjoint au sein de la RP Norvège, en qualité de présidente du WMN.

JPEG - 638.1 ko
Mette Birkelund O’Connor et Nadia Riffi
La France à l’ONU/Mylaèle Negga

Dernière modification : 29/08/2019

Haut de page