Le Conseil de sécurité en mission au Sahel [en]

Une mission au Sahel de toute première importance.

Alors que le Sahel est l’une des toutes premières priorités de la France, le Conseil de sécurité se rend dès demain au Mali et au Burkina Faso pour une mission importante de 3 jours.
 
Co-organisée par la France, l’Allemagne et la Côte d’Ivoire, cette mission vise à soutenir les efforts des pays de la région pour surmonter les défis auxquels ils font face et pour les aider à saisir les opportunités qui s’offrent à eux. Le Sahel est une priorité de tout premier plan de la présidence française du Conseil de sécurité au mois de mars, et cette mission nous donne donc l’occasion de faire le point mais aussi de passer les messages du Conseil de sécurité sur trois sujets clé :
 

  • D’abord, accélérer la mise en oeuvre de l’accord de paix au Mali, s’agissant notamment des mesures prioritaires contenus dans cet accord. Sur ce point, la visite permettra de préparer la réunion ministérielle du Conseil de sécurité qui se tiendra ici à New York le 29 mars, sous la présidence du Ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, en présence de son homologue allemand, du Secrétaire général des Nations unies António Guterres et du Premier ministre malien. Cette réunion sera l’occasion de prendre des décisions importantes sur l’avenir de l’accompagnement international du processus de paix malien et sur le futur de la MINUSMA, le force de paix au Mali.
  • La deuxième priorité de cette mission au Conseil de sécurité, c’est d’apporter notre soutien au G5 Sahel et la force conjointe, dont l’opérationnalisation est prioritaire. L’objectif c’est bien de renforcer l’efficacité des outils mis en place par le Conseil de sécurité pour soutenir cette force et son action contre le terrorisme au Sahel.
     
  • Enfin, il s’agira de soutenir le Burkina Faso dans ses efforts pour faire face à la menace sécuritaire à laquelle il est confronté, et pour l’aider dans le chemin de son développement.

La France et ses partenaires au Conseil de sécurité apporteront tout leur soutien aux pays du Sahel, engagés pour retrouver la paix et la stabilité.

Dernière modification : 22/03/2019

Haut de page