"Personne ne peut fermer les yeux sur l’état d’urgence planétaire pour la nature" [en]

EVENEMENT DES LEADERS POUR LA NATURE ET LES PEUPLES

INTERVENTION DE MME BARBARA POMPILI,
MINISTRE DE LA TRANSITION ECOLOGIQUE

New York, le 28 septembre 2020

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd’hui, personne ne peut plus ignorer le changement climatique, la dégradation des écosystèmes, l’extinction massive des espèces.
Personne ne peut fermer les yeux sur l’état d’urgence planétaire pour la nature et pour toutes nos sociétés humaines.

Oui, nous sommes à un tournant de notre histoire. Ce que nous décidons aujourd’hui peut changer le destin du monde.

Alors je suis très heureuse que ce sommet des leaders pour la nature et les peuples ait lieu.
Parce que si les conséquences de notre inaction sont connues, les solutions pour agir le sont aussi.

Oui, nous avons besoin d’une mobilisation générale de la communauté internationale pour agir et relever les défis de notre siècle.
Nous avons besoin d’un multilatéralisme concret et ambitieux pour arrêter la chute en avant, pour restaurer et respecter cette nature sans laquelle nous n’avons pas d’avenir.

Aujourd’hui, avec cet engagement que signe la France, c’est un signal fort qui est envoyé.

A toutes et à tous, je dis : joignons nos forces, regroupons-nous, agissons ensemble, soyons ambitieux et déterminés, soyons au rendez-vous de l’histoire.

Dernière modification : 28/09/2020

Haut de page