RCA : Mise en cause de la France par un représentant russe [en]

RCA - Mise en cause de la France par un représentant russe
Communiqué de la Représentation permanente de la France auprès des Nations unies
22 février 2019

La France a été mise en cause hier publiquement au Conseil de sécurité des Nations Unies par un représentant russe sur le sujet de la République centrafricaine. Ces accusations sont mensongères et à ce titre inadmissibles.

En effet, la France rappelle que le cas de torture par des instructeurs militaires russes dont il est ici question est lui documenté dans un rapport du Panel d’experts des Nations Unies pour la RCA, dont le travail et le sérieux sont largement salués. Ce Panel composé de cinq membres de nationalités différentes est notamment chargé d’informer les membres du Conseil de sécurité sur les actes qui compromettent la paix et la sécurité en République centrafricaine.

Une enquête de la MINUSCA sur ces graves accusations est en cours. La France a toute confiance dans le travail de la Mission, en étroite collaboration avec les autorités locales, pour que toute la lumière soit faite sur ce cas de torture inacceptable.

Dernière modification : 23/02/2019

Haut de page