FINUL : Une unité finlandaise intègre le bataillon français

Présente depuis 1978 au Liban, la France est l’un des principaux pays contributeurs de la Force intérimaire des Nations unies au Liban (FINUL), avec près de 900 soldats.
Les militaires français au Liban sont déployés dans le cadre de l’opération Daman, nom de la participation française à la FINUL.
La grande majorité arme la Force Commander Reserve (FCR), qui est en mesure d’intervenir très rapidement au profit de tous les contingents déployés sur l’ensemble de la zone d’action de la FINUL, dans le cadre de la résolution 1701.
C’est dans ce cadre que la compagnie finlandaise vient d’intégrer le dispositif.

Le 3 avril 2017 s’est déroulée la cérémonie des couleurs de la Force Commander Reserve (FCR) de DAMAN 27, mandat armé principalement par le 1er régiment d’infanterie de marine (RIMa) depuis le 04 mars 2017. A cette occasion, les marsouins de la compagnie d’infanterie VBCI (Véhicule Blindé de Combat de l’Infanterie) du 2e RIMa ont officiellement transmis le flambeau à la compagnie d’infanterie Finlandaise arrivée courant mars.

C’est en présence du général Pierre LIOT de NORTBECOURT, représentant militaire français et chef d’état-major de la FINUL (Force intermédiaire des Nations Unies au Liban), et du colonel Loïc GIRARD, chef de corps de la FCR, que les militaires finlandais ont entonné « Maame », leur hymne national.

Depuis le samedi 1er avril 2017, la compagnie finlandaise a atteint sa pleine capacité opérationnelle : elle est à poste et réalise les missions qui lui sont confiées par l’état-major français de la FCR. Les bérets bleus finlandais ont ainsi effectué leurs premières patrouilles autonomes au sein de l’aire d’opération de la FINUL au Sud-Liban. Ils participent également à la garde du camp.

Opérant sous commandement français, c’est devant le général de NORTBECOURT que la compagnie finlandaise a exposé ses matériels majeurs le mardi 04 avril 2017. Le SISU, qui est l’équivalent finlandais du VBCI, était le véhicule phare de cette présentation.

Le contingent finlandais compte également plusieurs officiers intégrés au centre opérations (Tactical Operations Center). Ces derniers travaillent étroitement aux côtés de leurs homologues français, afin d’assurer le bon déroulement des missions de la FCR.

L’engagement de 160 militaires, conduit par les forces armées finlandaises au sein de la FCR, est une réponse à la clause de solidarité (article 42-7 du Traité de l’Union européenne) invoquée par le président de la République, à la suite des attentats de Paris en novembre 2015. La compagnie d’infanterie finlandaise réalise des patrouilles au sein de l’aire d’opération en alternance avec l’escadron de reconnaissance et d’intervention armé par le 1er RIMa d’Angoulême.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

JPEG

crédits : Minsitère de la défense

Dernière modification : 16/05/2017

Haut de page