Yemen: the Security Council supports a political solution [fr]

Yemen - Elements to the press by the President of the Security Council: Mr. François Delattre, Permanent Representative of France to the United Nations - 10 October 2017

PNG

(In French and in English)

Quelques mots en français d’abord, pour m’exprimer en ma qualité de président du Conseil de sécurité, après la réunion très constructive, très positive, que nous venons d’avoir sur le Yémen. Réunion au cours de laquelle nous avons tous exprimé notre plein et entier soutien aux efforts de l’Envoyé Spécial, Cheik Ahmed que vous venez d’entendre :

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur soutien à une solution politique comme unique voie pour mettre fin au conflit au Yémen et leur appel à ce que les parties s’entendent immédiatement sur les modalités d’une cessation durable des hostilités.

Les membres du Conseil de sécurité ont fortement regretté l’absence de progrès du processus politique et la détérioration de la situation humanitaire.

Les membres du Conseil de sécurité ont réaffirmé la nécessité pour toutes les parties, en particulier les Houthis, de s’engager de manière significative sur la proposition globale pour la paix de l’Envoyé spécial de l’ONU et de progresser vers un cessez-le-feu et vers la résolution du conflit.

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur appel à la mise en œuvre complète des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité dont la résolution 2216 et de la déclaration présidentielle du 15 juin, notamment leur appel à ce que toutes les parties assurent un accès humanitaire sûr, rapide, durable et sans entrave, des populations dans tous les gouvernorats touchés, via tous les ports et aéroports du Yémen, en particulier le port de Hodeidah et l’aéroport de Sanaa.

Les membres du Conseil de sécurité ont exhorté toutes les parties à respecter leurs obligations au regard du droit international humanitaire.

Les membres du Conseil de sécurité ont appelé à ce que les salaires du secteur public soient payés régulièrement dans l’ensemble du pays, en commençant par les secteurs critiques de la santé, de l’eau, de l’assainissement et de la gestion des déchets.

Enfin, les membres du Conseil de sécurité ont salué les efforts déployés par les Nations unies et ses partenaires pour continuer à apporter une aide humanitaire aux plus démunis, souvent dans des circonstances particulièrement difficiles.

***

The members of the Security Council reiterated their support for a political solution as the only way to end the conflict in Yemen and their call for the parties to immediately agree upon the modalities for a durable cessation of hostilities.

The members of the Security Council deeply regretted the lack of progress in the political process and the worsening of the humanitarian situation.

The members of the Security Council reaffirmed the need for all parties, especially the Houthis, to engage meaningfully with the UN Special Envoy’s comprehensive proposals for peace, and to make progress towards a ceasefire and resolution of the conflict.

The members of the Security Council reiterated their call for the full implementation the Security Council`s relevant resolutions, including resolution 2216 and the Presidential Statement of June 15th, in particular their call on all parties to provide safe, rapid, unhindered and sustained humanitarian access to the populations of all affected governorates, through all of Yemen’s ports and airports, most importantly, Hodeidah port and Sana’a airport.

The members of the Security Council urged all sides to uphold their obligations under International Humanitarian Law.

The members of the Security Council called for public-sector salaries to be paid regularly across the whole country, starting with the critical health, water, sanitation and waste management sectors.

Finally, the members of the Security Council commended the efforts of the United Nations and its implementing partners to continue to deliver humanitarian relief to those most in need often in highly challenging circumstances.

Voilà donc les éléments que, en ma qualité du Président du Conseil de sécurité, je voulais vous donner, en accord avec l’ensemble des membres du Conseil.

Dernière modification : 10/10/2017

Top of the page