Journée internationale des droits de l’Homme

Déclaration de la porte-parole du Ministère de l’Europe et des Affaires internationales - 10 décembre 2021

A l’occasion de la journée anniversaire de l’adoption de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, la France rend hommage à toutes celles et tous ceux qui se battent au quotidien pour le respect des droits de l’Homme, souvent au péril de leur liberté et de leur vie. Alors que ces droits sont de plus en plus menacés et fragilisés, leur combat est essentiel pour la préservation des libertés fondamentales inhérentes à la démocratie. Le prix franco-allemand des droits de l’Homme et de l’Etat de droit sera décerné aujourd’hui à 15 personnalités distinguées pour leurs actions sur le terrain.

La défense et la promotion des droits de l’Homme sont une priorité de l’action de la France sur la scène internationale. Elle mobilise sa politique de coopération et d’aide au développement en ce sens, à travers la mise en œuvre de la stratégie « Droits humains et développement ».

En lien avec ses partenaires, la France poursuit le travail en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes, des droits de l’enfant, de la liberté d’expression et de l’abolition de la peine de mort.

En 2021, la France a ainsi accueilli le Forum Génération Egalité, co-organisé avec le Mexique sous l’égide d’ONU-Femmes en partenariat avec la société civile et la jeunesse. A cette occasion, plus de 40 milliards de dollars de financements ont été débloqués et 1000 engagements ont été annoncés pour soutenir un plan mondial d’accélération pour l’égalité entre les femmes et les hommes, comprenant une coalition d’action dédiée à la lutte contre les violences fondées sur le genre.

La France poursuit son action en faveur de la liberté d’expression et de l’accès à l’information fiable à travers le Partenariat pour l’information et la démocratie, initié par M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, avec Reporters Sans Frontières, soutenu à ce jour par 43 Etats. L’Appel à l’action en faveur des droits de l’enfant dans l’environnement numérique, lancé par le Président de la République conjointement avec l’UNICEF le 11 novembre 2021 à l’occasion du Forum de Paris sur la paix, marque la mobilisation de la France et de ses partenaires pour l’accès des enfants aux technologies et à l’alphabétisation numérique et leur protection dans cet environnement.

La France, qui a récemment célébré les quarante ans de l’abolition de la peine de mort sur son territoire, poursuit également son engagement en faveur de son abolition universelle.

Dernière modification : 05/12/2022

Haut de page