La France apporte sa contribution au Programme de lutte contre le financement du terrorisme de l’ONUCT ! [en]

Le terrorisme international constitue l’une des menaces les plus fortes pesant sur la paix et la sécurité internationales. Face à une menace protéiforme et en constante mutation, la France est mobilisée pour renforcer la coopération internationale en matière de lutte contre le terrorisme. A cet effet, tarir les ressources des groupes terroristes constitue un élément clé pour parvenir à limiter leur action. Mais cet effort doit être global et collectif.

C’est dans cet objectif que la France verse 300 000 euros en soutien à l’action du Bureau de lutte contre le terrorisme des Nations unies (ONUCT).

A travers cette première contribution, la France souhaite témoigner de l’importance qu’elle attache aux actions mises en œuvre par l’ONUCT dont le travail est essentiel pour renforcer les capacités des Etats à faire face à une menace terroriste en permanente évolution mais également pour mettre en œuvre la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies.

Cette contribution sera orientée au bénéfice du Programme de lutte contre le financement du terrorisme permettant ainsi à la France de réaffirmer son engagement dans ce domaine.

Sous l’impulsion du Président Emmanuel Macron, la France a notamment mis en place depuis 2018 un cycle de conférences « No Money For Terror » contre le financement de Daech et Al-Qaïda afin de favoriser un renforcement de la coopération et de la mobilisation internationales sur cette question. Elle a également été à l’initiative de l’adoption le 28 mars 2019 par le Conseil de sécurité des Nations unies de la résolution 2462 sur la lutte contre le financement du terrorisme, qui consacre la volonté de la communauté internationale d’unir ses efforts pour lutter contre ce phénomène.

Le programme de lutte contre le financement du terrorisme de l’ONUCT vise à fournir une assistance technique aux États dans la mise en œuvre de la résolution 2462 du Conseil de sécurité. Se basant sur une approche globale, ce programme permet d’apporter aux Etats une assistance dans de nombreux domaines tels que la judiciarisation du financement du terrorisme, les partenariats publics-privés, les gels d’avoirs antiterroristes ou encore la protection de l’espace humanitaire. Il se caractérise également par sa capacité à prendre en compte les nouveaux défis liés à l’émergence des nouvelles technologies financières

Pour en savoir plus sur le Bureau de lutte contre le terrorisme des Nations unies : https://www.un.org/counterterrorism/fr

Dernière modification : 08/12/2021

Haut de page